Les BIMBOS sont-elles sexy ?

Mon milieu professionnel est lié au monde de la finance. Moi, le côté ludique de la finance m’échappe totalement. Bref, je travaille dans un domaine qui n’est pas ma tasse de thé.

Eux, ils lisent « Option Finance » pour se distraire.  Ils s’éclatent en allant à « la Grande Fête du Capital ». Enfin, du capital-investissement. J’adore ce nom là. On dirait une sorte de Fête de l’Huma à l’envers, avec tout le monde en costume et  du caviar à la place des merguez frites, où des orateurs mobiliseraient tout le monde par des discours enflammés, organiseraient des manifs pour protéger le Grand Capital de ses oppresseurs.

On admire ce conférencier qui a su captiver son audience, même si le sujet « sexy » y a un peu aidé. Vous savez c’était quoi, ce sujet racoleur grâce auquel on passionne les foules à peu de frais ? « La structuration fiscale des LBO« . C’est vrai, c’est croustillant,  les Leverage Buy Out. C’est un des sujets favoris des journaux à scandales. Je me demande pourquoi on ne pense pas tout de suite à ça quand on veut booster l’audience d’un média quelconque. Je suis sûre que rien qu’en disant quatre fois « LBO » dans l’article que vous avez sous les yeux, mon lectorat va atteindre des sommets inespérés. Je vais ne vais plus savoir où donner de la tête pour modérer les commentaires de mes lecteurs en délire.  Le pire, c’est qu’il y a peut-être du vrai dans tout ça, je suis sûre qu’il y a bien plus de monde pour se passionner pour les LBO que pour l’allaitement long.

Et pourtant, j’y ai trouvé une place où je sers à quelque chose, et où je suis même reconnue. Est-ce que ça a du sens d’être compétent et utile,  là où on ne comprend pas vraiment l’intérêt de ce à quoi on sert in fine ? Où, pire, on a l’impression assez nette de contribuer (bon, indirectement) à une évolution socio-économique pas complètement saine ?

Ah oui, au fait, BIMBO, ça veut dire Buy-In Management Buy-Out. …Alors, déçus ou malades d’impatience d’en savoir plus sur le sujet?

1 commentaire

  1. K dit :

    Tain moi j’ai cru que tu allais (enfin) nous avouer que tu étais une bimbo (en mettant même pleins de photos).

Leave a comment

Les commentaires sont fermés.