Vision d’horreur

Que serait-il advenu du spam si Internet n’avait jamais existé ? Comment les laboratoires auraient-ils tenté d’écouler leur faux Viagra et contrefaçons de Rolex? Que se passerait-il si les spammeurs téléphoniques faisaient équipe avec les spammeurs mails?

C’est triste à dire, mais vous recevriez des douzaines d’appel par jour de ce genre là :

Dring ! Dring! Vous décrochez. Ca raccroche. On vient juste de vérifier que vous êtes là.

alf_au_telephoneDring ! Dring! Vous décrochez : "Allô !" Voix enjouée : "Allô, vous êtes Madame Tchouing ?" Vous (soupirant) : "Cinn, enfin, bon… oui, c’est moi." Voix au débit mécanique, mais néanmoins enjoué : "Madame Tchouing, vous avez une chance EXTRAORDINAIRE, vous avez été sélectionnée pour  gagner une invitation pour vous rendre à notre institut Machin le 12 juin à 11h pour allonger votre pénis / acheter un faux sac qui ressemble à un vrai/régler tous vos problèmes d’argent/jouer dans un casino merveilleux" (rayer les mentions inutiles… à la réflexion, elles le sont toutes).

Vous (pour la centième fois de la journée) : "Merci, mais je ne suis pas intéressée".

La voix enjouée : "Et si je vous proposais, là, comme ça, d’être diplômée d’un MBA d’une université américaine prestigieuse sans avoir à ouvrir un seul bouquin?"

Vous : "Non, non, merci, vraiment."

La voix enjouée : "Alors vous avez certainement besoin du très perfectionné logiciel A-Daube Photoshop CS3, qui vous permet de peindre ce que vous voulez sur des cadres vidéos, et ce pour un prix dérisoire puisque…"

Votre ligne : "Biiiiip-biiiiiiip-biiiiiip"

Merci mon Dieu, ils se limitent au mail.

Pour l’instant.

5 commentaires

  1. wysiwyg dit :

    ça y est Cinn est de retour ! Elle est ressuscitée !! Alléluia !

  2. ralphy dit :

    Origine du mot « spam »

    En fait, « spam » vient de « SPiced hAM », une marque de jambon (épicé) en boîte. Le rapport avec le spam que nous connaissons aujourd’hui ? Deux points : tout d’abord, une publicité pour ce jambon en boîte répétait en boucle, de manière insistance, le nom de la marque « Spam », rendant la publicité pénible. Un clin d’oeil a été fait à cette publicité par les Monty Pythons dans un sketch « Spam » largement diffusé sur Internet. Petite anecdote, certains logiciels de filtrage anti-spam (emails, blogs, etc.) qualifient les messages indésirables de « spam » et les messages légitimes de « ham ». Bref, le spam existait déjà avant Internet et continuera probablement à être exploité largement après qu’Internet ne ressemble plus à ce que nous connaissons aujourd’hui… 😉

  3. Cinn dit :

    > Wysiwyg : Wysiwyg aussi est de retour ! Hosanna ! > Ralphy : Je connaissais le spam en boîte et le sketch des Monty Python mais j’ignorais qu’il existât une publicité authentique pour le spam ! Pourquoi ne pas imaginer un démarchage téléphonique pour vendre du Spam ?

  4. Sun dit :

    Spam au tel

    moi je suis spamé au téléphone. Environ 1 fois par semaine, on veut me changer mes fenêtres. Mais elles sont très bien mes fenêtres laissé moi tranquille !

  5. Never dit :

    Au téléphone : Changer les fenêtres, changer mon abonnement téléphonique, proposer un diagnostic gratuit termites, refaire le crêpi de la maison par un procédé révolutionnaire, faire un bilan thermique du logement, installer une alarme, et j’en oublie sûrement !

Leave a comment

Les commentaires sont fermés.