Passif-agressif

Vous voulez avoir un sentiment de puissance ? Vous sentir désiré ? Soumettre l’autre à votre bon vouloir sans qu’il puisse faire grand chose ? Le forcer à vous accepter tel que vous êtes, vérifier s’il vous accepte malgré des caprices de gamin ? Contrôler l’emploi du temps d’autrui ?

Soyez en retard systématiquement. Et surtout ne prévenez pas.

Ah, j’oubliais : ne répondez pas au téléphone, ce serait trop facile. Et si vous le faites par inadvertance, dites que vous arrivez dans cinq minutes maxi (alors qu’il vous reste environ une demi-heure de trajet).

Je sais, je sais, je fais plutôt partie des gens ponctuels. Pire, des gens qui arrivent à l’heure à une fête (je sais, c’est pas bien!). Des grands angoissés, quoi. D’autres ont du mal à gérer leur temps et à arriver à l’heure. Je ne parle pas des nombreux petits joueurs qui traînent un peu la patte et qui font attendre autrui un petit quart d’heure avant de daigner se montrer. Mais des vrais malades. Mais Lex s’est fait une spécialité d’arriver très, très en retard sans prévenir de ses changements de plans.

Pour moi, c’est un manque de respect exaspérant… Prenons un exemple.

Prenons l’hypothèse purement imaginaire où il est prévu que je récupère mes enfants un matin à une heure h. Je me tire du lit vers h-1 malgré mon envie pressante de rester plus longtemps sous la couette. Alors que si je savais d’avance que Lex a eu du mal à se lever, que tout le monde a traîné un peu pour s’habiller,qu’il n’y avait plus de Nutella et qu’il a finalement été décidé d’emmener les enfants au MacDo (ou autre) avant de passer par chez moi… bref, que je récupère les enfants autour de h+2, j’aurais utilisé les deux heures autrement !

Séjour sous la couette, bain moussant, jogging, … bref, le nombre de choses qu’on peut envisager quand on a un « budget » de deux heures devant soi est bien plus restreint que ce qu’on peut se permettre de faire quand on s’attend à ce que l’autre débarque imminemment sous peu….

Sauf que j’avais besoin de l’information pour gérer mon temps. Et que si je ne suis pas prévenue, je suis obligée de rester au garde-à-vous (ou presque) dans l’intervalle.

Quand vous arrivez très en retard à un rendez-vous, disons une heure et demie de retard pour prendre un verre avec quelqu’un.. le quelqu’un aurait eu le temps d’aller faire un tour, ou du shopping, voire une séance de ciné si vous le prévenez. Bref, d’optimiser. Alors que si vous lui dites « J’ai terminé plus tard que prévu et je n’ai pas téléphoné parce que j’étais déjà suffisamment en retard, ça m’aurait encore plus retardé« , il me semble que vous vous payez carrément sa tête (pour être polie).

Si votre moitié vous attend pour le dîner et que vous n’arrivez qu’à minuit, elle trouvera un peu bizarre qu’en cinq heures vous n’ayez pas trouvé trente petites secondes pour prévenir (elle aurait même pu imaginer que vous vous excuseriez… il y en a qui ne doutent de rien!).

Je prends ce manque de respect pour la gestion de mon temps comme une preuve d’immaturité et de manipulation, un peu comme les enfants qui cherchent à s’assurer que leurs parents les acceptent tels qu’ils sont, même s’ils sont odieux et égoïstes.

Par pitié, retardataires… si vous n’arrivez pas à être à l’heure à un rendez-vous, c’est une chose (et aussi un souci qui peut peut-être très bien se régler avec un bon psy)… mais un peu de respect de l’autre dans votre psychose… Co-mmu-ni-quez !!

3 commentaires

  1. Le Sushi dit :

    J’ai une petite tendance au retard, mais je préviens toujours, quitte à arriver à l’heure après avoir dit que j’aurais 5 minutes de retard… Parce que 1h30 de retard, même pas envisageable, je pars direct! Mais parfois, je pars très en avance. Comme pour un entretien, trajet prévu: 45 minutes; départ prévu: 2h à l’avance. On ne sait jamais. Je suis parfois psychorigide!

  2. ralphy dit :

    Retard

    Il est vrai que j’arrive presque systématiquement en retard, même s’il m’arrive de faire parfois des efforts. Et je n’avais pas vu l’aspect « manipulation », car il est vrai que cela impose un planning à l’autre sans qu’il ne l’ait choisi. En revanche, je connais des individus proches qui aiment destabiliser les autres non pas en arrivant en retard, mais en modifiant les plans à la dernière minute, au dernier instant, et se font un plaisir de prévenir avant, certes, mais alors qu’on ne peut plus modifier ses projets et combler le temps ainsi laissé libre par autre chose. Comme la personne prévient, elle se considère irréprochable, alors qu’elle a parfois détruit la journée de l’autre. La manipulation, c’est effectivement imposer ses propres choix aux autres sans qu’ils ne puissent participer à la décision et qu’ils ne puissent finalement que subir.

  3. Cinn dit :

    Hé, ne prenez pas tout pour vous. Ils sont rares, les émules de Lex. @u Sushi : ça m’arrive aussi de prévenir que j’aurai un peu de retard et d’arriver à l’heure… @ Ralphy : Oui, cette pratique là me semble assez invivable aussi ! Ruine d’une journée et bonne conscience en plus, quel cocktail exquis…

Leave a comment

Les commentaires sont fermés.