Obtenir le laissez-passer A-38 dans la maison-qui-rend fou

… ça vous rappelle quelque chose ?

C’est dans les Douze Travaux d’Asterix. Un de ses "travaux" consiste en l’obtention d’un laissez-passer dans une administration où il se fait rediriger indéfiniment d’un bureau à l’autre pour tenter d’obtenir la totalité des formulaires nécessaires au fameux laisser-passer. Il s’en tire par la ruse : il demande un formulaire imaginaire que tout le monde se met à chercher, et on lui remet gracieusement son laisser-passer A38 pour tenter de revenir au calme.asterix2

Mon cas nécessite un mot d’explication. Ici il ne s’agit pas en l’occurrence de laisser-passer, mais d’interdiction de sortie du territoire de nos enfants sans l’accord des deux parents (Moi et Lex). Nous avons passé un accord, validé judiciairement, qui prévoit que nous devions faire tous les deux (histoire de ne vexer personne) figurer cette mention sur notre passeport respectif.

En fait, pendant quelques mois, nous ne l’avons pas fait. Manque de temps, ‘d’envie, volonté de ne pas perturber une organisation qui se passait plutôt bien en manifestant de la suspicion… mais à l’approche des vacances, des conflits sont à nouveau apparus et le problème se pose à nouveau.

Me voilà donc au téléphone avec la mairie pour savoir où je peux faire tout ça.

"Humm… Je ne suis pas sûre. Ecoutez, je me renseigne et je vous rappelle."

Environ un quart d’heure après : dring !

"Alors, je me suis renseignée. Il faut que vous vous rendiez à la sous-préfecture avec votre ordonnance et votre passeport. C’est eux qui feront ça".

Départ pour la sous-préfecture avec Laura dans sa poussette.

Accueil plutôt étonné.

"Mais… nous n’avons jamais fait ça auparavant ?! De toute façon, plus rien de ce qui concerne les passeports ne se passe chez nous : depuis 2006 ce sont des passeports électroniques, nous n’avons même plus de guichet pour ça. Attendez que la chef revienne de déjeuner."

Attente d’une heure. Laura galope en cercles dans la salle d’attente. Finalement, une personne se présente au guichet indiqué.

"C’est pour les passeports ? Alors je me suis renseignée auprès de ma hiérarchie. D’abord, nous ne faisons plus de mentions sur les passeports des parents, ce sont les passeports des enfants qui sont concernés . Ensuite, comme ce sont des passeports électroniques, il faut les faire refaire pour intégrer la mention. Je peux vous le faire, si vous les avez ? Non, vous n’avez pas les passeports des enfants ? Vous devez donc retourner à votre mairie pour faire une demande de modification".

Retour à la mairie. C’est la même dame qui m’accueille.

"Ah, on vous a dit ça ? Bon, je vais me renseigner, je n’ai jamais fait ça auparavant. Laissez-moi votre numéro de téléphone, je vous rappellerai quand j’aurai l’information : la personne ne va être joignable qu’à partir de 14 heures."

Un peu après 14 heures : driiing !!! (hé oui, ils sont sympa à ma mairie hein…). La voix est un peu attristée, comme si elle devait m’annoncer un décès.

"Alors heu… Il faut que vous vous déplaciez à la préfecture, il n’y a qu’eux qui font cela. Par contre, il y a une liste de pièces à joindre très longue : il vous faut le jugement, les extraits d’actes de naissance des enfants… Enfin, je tiens la liste à votre disposition, vous pouvez passer la chercher".

A suivre… vous croyez que la Préfecture me renverra vers la sous-préfecture ou vers la mairie ?asterix1

2 commentaires

  1. Gorgonzolla dit :

    Ce qui est épatant…

    …c’est la bonne volonté des fonctionnaires, qui à la base, font ce qu’on leur demande de faire… Respecter des procédures… En fait, on s’aperçoit qu’avec un peu de patience, si on garde le sourire et la foi, on arrive toujours au bout du processus… Parfois après quelques boucles itératives dont on aurait pu se passer, certes… Ces dernières années, je trouve que l’administration a fait d’énormes progrés en matière d’utilisation de nouvelles technologies… Un mail (dans lequel on demande le nom d’un contact et son numéro de tél, histoire de personnaliser un peu…) dans lequel on explique clairement les tenants et aboutissants, permet souvent de gagner beaucoup de temps… Mention spéciale pour les délais de réponse et à la préicison des informations apportées par l’administration fiscale… Ca méritait d’être signalé.. On aime trop souvent leur taper dessus! Bon courage dans tes démarches…

  2. En Pleine Poire dit :

    hmm…

    La croix.. courage pour les démarches !!!

Leave a comment

Les commentaires sont fermés.