Parents de tous les pays, unissez-vous !

arm_efillesOn vous réveille en criant. Vous êtes forcé, malgré le manque de sommeil, de vous lever et de tituber vers celui qui vous donne les ordres. Et pourquoi vous tire-t’on ainsi du lit, presque toutes les nuits ?

Pour vous faire refaire un lit.

Immobile, on ne lève pas le petit doigt pour vous aider mais on vous fait des reproches si ça ne va pas assez vite.

Pourquoi cette discipline inhumaine, ces humiliations, ces tortures ? Cruauté gratuite ? Entraînement pour la Légion Etrangère? 

Non, pipi au lit.

Vous trouvez que ça ressemble aux normes internationales, ça ? Moi, je trouve qu’on devrait se syndiquer, tous les parents. Exiger de nos demi-clones des conditions raisonnables de travail.

Pourraient ainsi faire partie de nos premières revendications :

  • la cessation immédiate de tous traitements inhumains ou humiliants (les traitements obligeant le parent à adopter une conduite ridicule en public pour calmer l’enfant devront faire l’objet d’une convention séparée),
  • des nuits complètes dès la première semaine,
  • une période du "non" ne dépassant pas un mois,
  • un maximum de deux selles par jour et la suppression définitive des selles liquides,
  • l’inhibition totale des fonctions de miction et d’excrétion lorsque l’enfant porte salopette, blouson, écharpe, chaussures et moufles,
  • une exposition au bruit ne dépassant pas 80dB, ou mieux, une fonction "volume" (avec surtout une touche "-" en fait) et une fonction "off",
  • une pause repas/sieste de 1 (une) heure par jour,
  • une durée de travail réglementaire, avec rémunération des heures sup’ en bisous et en sourires.

Qui se joint à moi ?

5 commentaires

  1. K dit :

    pipi/caca

    J’en suis :o) Pas trop de pipi au lit chez moi. Un petit accident caca hier soir qui a nécessité la prise d’une douche juste avant le dodo mais c’est rare.

  2. Alyssa dit :

    J’avais juste un petit message pour toi : http://alyssa-foxter.blogspot.com/2008/02/6-trucs-que-je-dois-raconter-sur-moi.html 😀

  3. Jerry dit :

    Ha ha! Et tu sais ce qu’ils vont te répondre, ces petites raclures capitalistes? Que t’es en CDD jusqu’à leur majorité, et qu’après c’est la porte quand ils veulent! Non, décidément, en tant que parent, t’es toujours le maillon exploité de la chaîne.

  4. ralphy dit :

    Je me demande combien de parents gèrent leurs familles comme des entreprises, avec tout ce que cela implique de rationalisme… Par ailleurs, tu oublies aussi, dans tes règles, le droit à la retraite, car de nombreux enfants considèrent que leurs parents le restent à vie… 😛

  5. Natacha dit :

    Ça me rappelle chez mes parents, il y a un peu moins d’une décennie, il était écrit sur le mur de la cuisine (feutre de tableau sur carrelage) : « Biberon : tout retard sera sévèrement sanctionné. » Quant au droit à la retraite, je ne sais pas trop comment c’est dans les autres familles, mais j’ai assisté au « retour d’ascenseur », où les enfants s’occupent du parent (il n’en restait qu’un) qui ne peut plus se débrouiller seul, aussi bien financièrement que dans le quotidien.

Leave a comment

Les commentaires sont fermés.