Meetquit

Il devient urgent que j’arrête Meatix. Le tri entre le bon grain et l’ivraie s’avère vraiment difficile et s’accompagne de remises en cause personnelles.

– Au secours ! Chuis moche !

– Mais noooon, t’es pas moche (tiens, pourquoi j’ai des échos Coluchiens dans la tête tout d’un coup?). Enfin, ça dépend des goûts, tu le sais très bien. Et puis sur Meatix, les hommes te jugent d’après une photo, et d’après ce que tu as compris, tu n’es pas particulièrement photogénique. Ce qui a un avantage, voyons les choses positivement : tu es mieux en vrai. En plus, il faut le reconnaître, tu as AUSSI eu droit à des compliments. Donc, s’ils te fuient en te voyant, c’est que c’est la photo qui est ratée, pas toi. (merci à Mister H. d’avoir été catégorique sur ce point). Bon, bref, rien de grave. Et puis de toute façon, l’important, c’est la beauté intérieure.

Non, non, ce qui ne va pas en priorité, c’est les Meatix boys, ce n’est pas moi (c’est quand même plus confortable intellectuellement de remettre en cause les autres en premier, ouf.). (Oui, je sais, j’étais prévenue). On y trouve sans effort particulier :

– des mythomanes accomplis, – des blaireaux qui prennent les femmes pour des gourdes qui ne savent pas reconnaître un mail composé par copier-coller, – d’autre blaireaux qui ont vu trop de films X et qui cherchent à rencontrer rapidement une femme sublime, ou à défaut, une qui leur fera une hotcam dans l’heure, – un ou deux hommes qui avouent trente ou quarante ans et qui ont des questions de lycéen sur la sexualité, – Ceux avec qui le courant a l’air de plutôt bien passer au départ, mais qui disparaissent sans donner d’expilcations, sans doute distraits par une fiche suivante, une plus comme ci ou comme ça ? – et pour finir, des garçons à peu près normaux et sains dans leur tête, mais qui viennent justement de trouver l’âme soeur, là, pendant que vous étiez en train de leur écrire un mail, ou pendant que vous étiez en vacances. Pas de chance !

L’ennui, c’est qu’à venir un peu trop souvent fouiller dans ces poubelles se connecter sur le site, on en vient à avoir l’impression subliminale que l’échantillon est représentatif de la gente masculine. Bizarrement, l’homosexualité féminine ou le couvent paraissent alors des options plus qu’acceptables. Ah mais zut !! On n’acceptera peut-être pas les enfants en bas âge aux Soeurs Servantes du Sacré-Coeur.

Non, non… Restons optimistes. Les meatix boys sont parmi nous, certes. Mais j’aimerais garder encore un peu l’illusion que le comportement meatix boy reste presque minoritaire. L’espoir que le comportement des meatix boys n’est PAS représentatif.

Je m’y cramponne même encore.

3 commentaires

  1. vol de nuit dit :

    eh bien voilà !

    je vois que tu réalises… sourire… mais je n’en suis pas plus fier… maintenant, quand je vois tes photos, je dirais qu’elles ne sont nullement ratées… ce sont davantage certains yeux qui ne voient pas l’essentiel… ou plutot qui voudraient voir autre chose… reste toi meme… personnellement, c’est ainsi que tu me plais… de toute façon, l’essentiel est avant tout de rester sincère avec soi-même… tu verras, c’est payant à la fin…

  2. Steph... dit :

    Meetic est une jungle… Moi je m’en amuse maintenant… Mais il m’a fallut un peu de temps avant de comprendre… Bonne continuation quand meme… Le bon y est peut-etre !!!

  3. ralphy dit :

    Plans cul faciles

    J’ai l’impression que les sites de rencontres sont de très bons plans pour enchaîner les plans culs faciles. Mais lorsqu’on élève les critères de choix d’un cran, cela est autrement plus difficile. En effet, si l’on a des exigeances en matière de culture et d’intellect, notamment, ce n’est pas un site tel que « Meatix » qui peut aider à faire le tri…

Leave a comment

Les commentaires sont fermés.