Administration de substance nuisible

Il y a des dragueurs à la noix et d’autres qui pêchent avec des appâts un peu plus subtils, parfois sans même avoir l’air de porter une canne à pêche. Du grand art. C’est tout une corbeille de fruits qu’il faut avoir ingéré avant de se rendre compte que l’on a fait "fausse-route" et ingéré plus que sa Dose Journalière Admissible de carottes et de salades infectés. Asymptomatique au départ (d’autant que le seuil de toxicité dépend des individus et des sensibilités particulières), l’Intox a eu le temps d’avoir des effets néfastes sur l’organisme (en particulier le système cardio-vasculaire) et est présente à haute dose dans le sang. La consultation d’un spécialiste est conseillée en cas d’intoxémie supérieure à 10 o/oo.

Il n’y a pas d’antidote connue (à part peut-être la théobromine, qui peut accélérer le processus de guérison, non sans quelques effets secondaires pondéraux si elle est administrée sous sa forme la plus répandue et appréciée), mais un peu de repos, et une ventilation accrue, accompagnée d’échange de production de sons divers  (également appelé papiatage)  avec une copine de bon conseil, contribuent en général à évacuer le poison de votre organisme. Il s’ensuit également un effet de mithridatisation non négligeable.

Voilà qui nous apprendra à avaler n’importe quoi.

4 commentaires

  1. Prof_galm dit :

    C’est moi où il y a un sous entendu erotique dans ce message.

  2. Cinn dit :

    > Profgalm : Essaie encore. Pas érotique, non.

  3. ralphy dit :

    Lapin ?

    Tu a eu droit à un joli lapin à ton récent rendez-vous SMS-isé ? Je ne suis pas sur que l’on se désensibilise au lapin en en ingurgitant à toutes les sauces…

  4. Cinn dit :

    Ralphy > Non, rien à voir avec Monsieur SMS ! Heureusement, ça ferait beaucoup pour un seul fruitier!

Leave a comment

Les commentaires sont fermés.