Quand ça veut pas…

– Bon, je t’invite… – ça mouline… – Tu me vois, là ? – Non ! – Mais pourquoi t’as refusé mon invitation ? – Je n’ai pas refusé, c’est Emèsène qui plante ! Bon, je t’invite. – Je te réinvite. – Saperlotte, du coup ça plante, on ne peut pas lancer plusieurs invits en même temps. – Ah, ça y est, je te vois. Tu me vois ? – Non.

Plus tard :

– Ah, je comprends, c’est parce que j’ai un M**, ce n’est pas compatible avec Emèsène sur P*. .. euh… tu n’aurais pas Yaouh par hasard ? Ca devrait marcher avec Yaouh. – Euh… je vais voir, il me semble que j’avais une adresse ?!…

Beaucoup plus tard :

– Mon mot de passe ! Saperlipopette, j’ai oublié mon mot de passe Yaouh… Damnède.

Encore plus tard :

– Bon, ça y est, j’ai récupéré mon mot de passe, je t’ai ajouté… mais je ne te vois pas connecté, c’est normal ? – Attends, j’arrive. – Ah, ça y est, je te vois connecté. Je fais comment, là ? – Bon, j’affiche ma webcam. – Ah, voilà, j’ai vu une fenêtre s’ouvrir ? C’est toi là ? Je te vois. Et pour moi, ça se passe où ?

Pus tard :

-Aaahhh oui, c’est ça, il suffisait d’aller chercher l’option d’affichage de webcam dans la fenêtre de dialogue. Il fallait y penser. Je clique. Cristi, où est passée la tienne ?… Ah, ça y est, je me vois aussi. – Tu m’entends ? – Le son est très haché, je t’entends d’assez loin. Pas grave, il reste les fenêtres de chat. Argh ! Les fenêtres ont encore disparu. Je les restaure… voilààà… Mais ça grouille de fenêtres sur cet écran, c’est pas pratique du tout ! Dès que je clique ailleurs, tout disparaît et il faut que je ramène chaque fenêtre une à une pour continuer à discuter ! Sapristi !"

(quelques drag and drop plus tard)

– J’abandonne ! On ne pourrait pas passer au téléphone ?

Plus tard :

(numéro composé) ….. (mip, mip !): pas de réseau.

Un éteignage-rallumage du portable plus tard :

(numéro composé) ….. (mip, mip !) : refus catégorique du téléphone d’aller plus loin. (in petto : Promis juré, demain j’achète un autre téléphone et je ****** cette daube de ***** à la benne).

Au bout de dix ou vingt "mip,mip!" :

drrriiiing ! driiiiinnng ! (alleluia!)

– Allô ? Allô, tu m’entends?……. Tu ne m’entends pas ?… Bon, je raccroche et je rappelle.

Beaucoup plus tard :

Driiiing ! Driiiing ! -Allô ?…………… (mip, mip !) (grrrrrrrrrrr!)

Encore plus tard :

– Allô ? Ah, tu m’entends ? Ca marche !! Super !!! ça marche !!! Bon, alors, comment ça va ?… Allô ?…..  (mip, mip!)

Quelques instants plus tard :

clic, clic clic… (mip, mip!)

Un peu plus tard :

– Allô ? Ca marche ? Oui ? Comment ça, tu tombais sur mon répondeur à chaque fois que tu appelais ?… Bon, en tout cas, là, ça a l’air de fonctionner. (blablablablabla…)

5 minutes plus tard (par SMS) :

"Bon, on se rappellera à un moment où on est sûrs que ça marche, sinon c’est juste frustrant". " Mais je ne vois pas ce que tu veux dire ! On est restés quasiment 2 minutes 30 en communication, on a explosé notre record!" "Yesssssssssssss !"

3 commentaires

  1. En Pleine Poire dit :

    ah ah

    Quand ça veut pas marcher… ça marche pas 🙂 On a tous connus ça, hein ? 🙂

  2. Natacha dit :

    Par chance, je n’ai encore jamais connu ça avec mon rayon de soleil à moi. J’imagine que deux gamers ensemble sauront s’en sortir avec toutes sortes de programmes pour communiquer à distance sans payer plus qu’un abonnement internet… Par contre j’ai eu plus de soucis avec Ness, parce que l’air de rien, la Suisse c’est loin et c’est cher. Et quand on est super-déprimée ou super-fatiguée, on n’est pas vraiment dans un état d’esprit aventureux logiciellement… Je crois que je vais prochainement succomber à l’appel du téléphone portable et en prendre un moi aussi.

  3. ralphy dit :

    Temps modernes

    On dirait que les moyens de communication des temps modernes sont de plus en plus sophistiqués et de moins en moins fonctionnels… 😉

Leave a comment

Les commentaires sont fermés.