Geekiu

Je ne vous avais pas prévenus, mais là, je reviens de vacances. Une semaine glorieuse de grand air, de fête et de soleil, avant de revenir sagement passer mon mois d’août dans un bureau (le retour est très dur).

Grandbrun et moi sommes allés au Pays Basque, que je ne connaissais que très peu.

Décidément, c’est bon de voyager avec un geek. Déjà, il n’a même plus besoin de copilote cette année, grâce à son Iphone 3G qui lui dévoile en direct sur quelle rue il se trouve, dans quel sens, où sont les radars les plus proches (mobiles ou non), s’il y a un endroit sympa où pique-niquer pas loin (il sait vous dénicher une petite crique à en tomber par terre là même où une demi-heure avant, le mieux qu’on pouvait espérer à vue de nez, c’était un bout de banc au milieu de la foule), et tutti quanti. Il semblerait même que l’Iphone permet de faire passer au vert les feux rouges, mais c’est à vérifier.

Ensuite, on ne s’étonne plus de voir que la première chose qu’il fait en arrivant à l’hôtel, presque avant de déposer son sac, c’est de tenter de pirater le réseau Wi-Fi de l’hôtel. Il faut dire que 4 euros de l’heure pour en profiter, c’était un peu excessif.

Après échec de la manœuvre, nous nous sommes retrouvés pour de tendres petit-déjeuners avec nos Matbouke au MacDo (jusqu’où va la Macmania…), sélectionné principalement pour son accès Wi-Fi. Après tout, pourquoi ce serait pire que d’avoir chacun son journal ?

Malheureusement, le MacDo n’a plus servi de petit-déjeuner pendant quelques jours… devinez pourquoi ?

(à suivre)

2 commentaires

  1. ralphy dit :

    Quatre euros de l’heure pour un accès à Internet ?! Mais c’est du vol en plein jour !!!

  2. Cinn dit :

    N’est-ce pas !…

Leave a comment

Les commentaires sont fermés.