Des espoirs

cablesRéinitialisation usine. Communication par ondes. Communication par câbles. Réinstallation (non sans l’assistance téléphonique d’une bonne âme). Aucune des tentatives de réanimation de ma ****Box n’a réussi. A chaque fois, cette fichue Boîte me demande de vérifier si la ligne ADSL est bien branchée, et oui, elle est très bien branchée, sauf que la Boîte ne semble toujours pas recevoir de signal utilisable. Ou alors, elle me le cache sournoisement.

Tentons d’utiliser une certaine dose de logique, malgré ma nullité avérée dans ce genre d’interventions techniques. Ma prise téléphonique fonctionne à merveille, je l’ai déjà testée, et de surcroît, le problème reste identique lorsque je redéplace tout le barda sur l’ancienne prise. Conséquemment, ce n’est pas la prise. L’ordi aussi continue à se porter comme un charme. Les problèmes commencent lorsque j’essaye de relier les deux par des intermédiaires.

De trois choses l’une. Soit c’est ma ligne qui ne me déverse plus mon ADSL vital (auquel cas seul mon FAI peut m’aider). Soit c’est mon filtre ADSL qui a rendu l’âme, perturbé par le déménagement (nota : racheter un filtre, on ne sait jamais). Soit c’est ma Box qui a rendu l’âme, dans les mêmes conditions fâcheuses (auquel cas seul mon FAI peut m’aider).

Sauf miracle, il va donc falloir que j’appelle l’aide en ligne. Pour l’instant, la hotline des FAI est une terra incognita pour moi. Il faut l’avouer, avant d’aller explorer ces rivages inconnus, j’ai souvent eu à mes côtés des autochtones amicaux, en général de sexe masculin, à qui je pouvais sous-traiter tous soucis d’installation du net, et suffisamment doués pour s’en dépêtrer tout seuls. (Je sais, c’est lâche et pas bien, mais on pourrait direblogimage que c’est du partage des tâches, non?).

Du coup, je ne connais ces rivages que par ouï-dire. On y croiserait des personnes à qui on explique moulte fois son problème avant qu’il ne se décide à vous lire la page 2 du manuel d’utilisation de votre appareil (oui, celle sur laquelle vous vous êtes déjà arraché les cheveux), puis, lorsque vous leur expliqué que oui, votre prise électrique d’alimentation est bien reliée à la prise murale, ils vous annoncent que le problème n’est pas de leur ressort, tout ça pour la somme dérisoire de 0,34 centimes la minute. On vous donne ensuite rendez-vous (moyennant quelques pistoles) pour qu’un technicien puisse intervenir, ou plutôt, vous poser un lapin jusqu’à la prochaine fois. O dolce vita.

Voyons le côté positif des choses. Vu l’idée que j’en ai, je ne peux avoir QUE des bonnes surprises…

1 commentaire

  1. Jerry dit :

    ça dépend. Si t’es chez ******, parfois, c’est possible de tomber sur des personnes peut-être pas surcompétentes, mais au moins gentilles, de bonne volonté et qui t’écoutent (et qui du coup t’orientent vers quelqu’un de compétent pour résoudre ton problème). C’est un FAI catholique, qui écoute et pardonne tes péchés. Par contre, si t’es chez ****, alors là, point de salut, tu restes avec ton enfer et damnation. ça doit être un FAI protestant.

Leave a comment

Les commentaires sont fermés.