Contre mon coeur

Trempé de ma sueur, il est collé contre ma poitrine, juste sous mes seins, serré autour de moi comme s’il ne voulait jamais se détacher. Il m’enserre le poignet. Je l’entraîne dans des envols échevelés, tandis qu’inlassablement, il me parle de moi.

Vous l’aurez certainement compris : mon dernier cadeau d’anniversaire était un cardiofréquencemètre, un petit dispositif composé d’un bandeau qui se porte autour de la poitrine et d’une sorte de montre qui vous indique, entre autres, votre fréquence cardiaque.

Je ne me suis pas encore plongée dans les détails du mode d’emploi mais c’est très sophistiqué : il peut m’indiquer la durée de ma séance de sport, le temps passé dans ma "zone cible" de fréquence cardiaque, la fréquence cardiaque maximale que j’ai atteinte et le nombre de calories brûlées.

Le petit canaillou peut même faire sonner une alarme pour me rappeler de faire du sport au moins tous les trois jours.

C’est très narcissique quand même comme gadget. Pouvoir d’un coup d’oeil vérifier le fonctionnement d’un organe qui n’a jusqu’ici donné aucun signe de mauvais fonctionnement, juste pour le plaisir, ça a un côté égocentrique et assez ludique.

Je sais déjà que ma fréquence cardiaque au repos (allongée) tourne autour de 54-55. A l’heure où je vous écris, j’ai atteint les 87 battements par minute (et pourtant je suis juste assise).  Un jogging matinal (mais cela fait un moment que je n’en avais plus fait) me porte autour de 162-163 battements, et jusqu’à 173 pendant un petit sprint.

Que de calculs passionnants en perspective ! Combien de battements en marchant ? Et en marchant avec Raphaël sur mes épaules et en poussant une poussette ? En plein cours de bodi attack ? En faisant le ménage ? En se livrant à d’autres activités (mais certaines nécessiteront peut-être d’ôter le bandeau, zuuut!!) ?

Quelles sont mes fréquences cardiaques cibles précises, personnelles, uniques, particulières, individuelles ? Je veux dire, le tableau qui prétend que mon organe cardiaque peut monter jusqu’à 184 battements par minute en fonction de mon âge ne tient forcément pas compte de ma physiologie perso. Il faudra faire de savants calculs autour de ma petite personne pour déterminer tout ça.

Et en plus, ça m’aidera à "gérer" mes séances de gym et à surveiller mes progrès.

Que c’est bon de penser à soi ! Merci, généreux fêteurs d’anniversaire.

7 commentaires

  1. funnycake3000 dit :

    un truc d’esclavagiste ton cardio-fréquencemètre. Il te sonne pour courir! l’horreur!

  2. Natacha dit :

    Ah mince, un anniversaire que j’ai raté. Et en plus je ne connaissais même pas la date. Heu… j’étais censée la trouver quelque part ? J’ai un jouet du même genre (mais acheté toute seule pas en période anniversaire, plutôt à l’opposé), mais en fait c’est un tensiomètre. Et il m’indique qu’en position assise, de base, j’ai dans les 120 à 140 battements par minute, en plus de l’hypertension que m’a gentilment donné mon papa (mais que les antidépresseurs semblent avoir arrangé). Bon ma vie n’intéresse sans doute personne, mais c’était juste pour le coup du jouet biométrique, égocentrique et ludique, juste pour un voir sous un autre angle comment fonctionne ce corps (ou ce qu’il en reste). Dans le même genre y a ma courbe de poids, avec un point par jour. Ça sert à rien, mais c’est amusant.

  3. ADdikt dit :

    moi pour me motiver a courir j ai achete le kit nike+ipod (pas la meme optique qu un cardio mais bon) et je ne l ai utilisé une fois. j ai pas la motivation pour courir :/

  4. Gorgonzolla dit :

    Si tu cours régulièrement, tu peux aussi archiver et suivre tes stats sur Internet en allant sur http://moncarnet.org Le sport, c’est toujours un peu égocentrique au départ, car on pense à soi, à son propre bien être… La course à pied, c’est effectivement un sport individualiste… Mais dans un second temps, une fois qu’on a dépassé le stade de l’entretien de son propre corps, il est aussi possible de courir pour des associations caritatives ou pour bien d’autres causes… Allez, un peu de pub: la prochaine course Odyssea pour la lutte contre le cancer du sein aura lieu le 7 octobre prochain! Il existe beaucoup d’événements sportifs de ce type… Il y a une course pour la lutte contre le diabète un peu plus tard dans l’année… Le sport, c’est un fantastique moyen pour réunir les gens… et voir des diabétiques alignés sur la ligne de départ d’une course de relais, ça vous rend tout de suite un peu plus humble…

  5. K dit :

    Ca commence par ce gadget et ensuite on enchaine avec un GPS pour connaître sa vitesse exacte, le dénivellé du parcours, l’endroit où on a ralenti etc… Tout ça reporté sur le PC… Des heures d’analyse en perspective.

  6. Fabre dit :

    Et au-dessus de 184, le coeur lâche??

  7. Cinn dit :

    Gadgets

    Merci à tous pour vos commentaires, on voit que le sport vous passionne ! J’avais déjà un podomètre, maintenant un cardio, et il me faut maintenant, si je comprends bien, le GPS, le carnet de stats virtuelles, le Nike+Ipod (c’est quoi ça?)… tout ça pour faire fonctionner quelques muscles…

Leave a comment

Les commentaires sont fermés.