Jour de gal-air

Je m’attendais à une journée de galère… mais aujourd’hui, je n’ai pas attendu de train ni de bus en vain, je n’ai pas cherché d’hypothétique Vélib disponible, je n’ai pas marché pour aller au travail, je n’ai pas squatté chez des connaissances plus proches de mon employeur. galere

Tout simplement parce qu’il y a deux jour, j’ai appris que la grève s’étendait… à la crèche où est accueillie Laura. Pas de solution de garde, pas de train… partant, pas de choix : Adieu, veaux, vaches, cochons (mais non les collègues, c’est juste une expression, je parle pas de vous là) : ce fut un repos forcé, avec à la clé une journée de travail à rattraper. J’adore. Merci, vous êtes trop fun.

Je ne vais tout de même pas me plaindre. Il fait un temps superbe, et ce n’est pas tous les jours que j’accompagne mon fils à l’école. Sans parler de cette petite sieste volée pendant que les collègues travaillent, mmh…. merci, Laura.

Il y a tout de même un truc que j’aimerais qu’on m’explique. Je suis nulle en politique, mais comment se fait-il que les Français aient mis à leur tête un président comme celui-ci et s’étonnent après qu’il mène des réformes comme celles-là ? Qu’on ne me dise pas qu’il les a pris par surprise ? Comment se fait-il que la même politique récolte 53% d’approbation en mai et 90% de mécontents en octobre ? Non mais ho, il faudrait peut-être vous mettre d’accord sur ce que vous voulez quand vous votez, non ?

2 commentaires

  1. ADdikt dit :

    ça c’est bien vrai pas très cohérent tout ça 😉

  2. perles du chat dit :

    promesses électorales

    D’autant qu’il me semble que cette réforme des retraites figurait déjà au programme au mois de mai, non ? Cela étant, je trouve tout simplement scandaleux que les fonctionnaires du service public, qui ont le monopole de leur marché, que le secteur privé n’a pas le droit de concurrencer, faire une grève qui vise à justement pénaliser les usagers. A chaque grève de ce genre, je ne peux que mépriser davantage les syndicats qui prennent ainsi les gens en hôtage.

Leave a comment

Les commentaires sont fermés.