Elephantes roses (2)

Je me permets au passage une remarque sur un détail qui me chiffonne un peu. Dans l‘histoire de Rose Bonbonne, Pâquerette ne lance sa révolution que par défaut. Elle se goinfre pendant des années d’anémones et de pivoines pour essayer de devenir aussi rose que ses copines, essuie l’immense tristesse de sa mère et les foudres de son père "Attention Pâquerette, si tu continues comme ça, tu ne deviendras jamais une belle éléphante ! Voudrais-tu te rebeller?"  etc etc.

Pâquerette, la future meneuse féministe, est donc au départ une fille soumise qui "se taisait" et qui "reprenait encore une bouchée d’anémones et quelques pivoines" sous l’oeil compatissant de ses bimbos de copines.elephant_rose

Enfin, les parents de Pâquerette "abandonnent tout espoir de la voir devenir belle et rose". Ce n’est qu’alors que Pâquerette, "soulagée", décide d’ôter ses oripeaux rose bonbon et d’aller rejoindre ses petits camarades pour jouer dans la boue, faire la sieste, se goinfrer de chips de fruits ou faire le concours de qui a la plus grosse trompe (bon, ça c’est pas dans le bouquin, mais je suis sûre que vers la puberté, les éléphanteaux s’y mettaient aussi).

Ce qui décide Pâquerette à vivre sa vie, c’est qu’elle n’a plus de pression familiale. Ce qui décide ses copines à la suivre, c’est donc l’exemple d’une rebelle qui n’est même pas là par choix ! Donc les premières féministes seraient des candidates à la bimbotude qui ont échoué ??

Je m’y prends un peu tard pour te passer un savon, Adela Turin, mais tu ne leur donnes pas le rôle le plus gratifiant, là… c’est un peu comme si Superman ne devenait super-héros que parce qu’il échoue à être pigiste, ou si le Prince Charmant n’était amené à pourfendre des dragons que parce qu’il n’arrivait pas à ramasser du fumier correctement ! Peut-être n’as-tu pas osé dresser à l’attention d’enfants encore très jeunes, le portrait d’une jeune fille qui s’insurge contre le modèle donné par ses parents ? Comme quoi on peut être contestataire et respectueux des traditions et du respect envers les aînés…

Leave a comment

Les commentaires sont fermés.