Red, red wine

On ne peut pas dire qu’il m’ait véritablement laissée tomber. Il est resté fidèle et serviable, me suivant partout. Je le laisse dormir à côté de moi et c’est souvent lui qui me réveille le matin. J’ai toujours plaisir à  le regarder, à le toucher, ou à jouer avec. Oui, mais depuis l’accident qui l’a laissé handicapé, rien n’est plus pareil, et j’étais constamment tentée de le remplacer par un plus jeune et plus beau, même si en fait je suis directement responsable de son accident. redwine C’est chose faite. J’ai cédé… pour me consoler de l’accident advenu à mon cher téléphone rose, je viens de m’en commander un autre de toute beauté. "Red wine". Et cette fois, je me suis vraiment gâtée, parce que l’un de mes objectifs en le choisissant était de me faire plaisir, tout en claquant le maximum de points de fidélité.

Il fait tout ou presque. Tout plat, tout léger, avec un clapet. Commande vocale, appareil photo autofocus, caméra, lecteur MP3, GPRS (mais pas GPS. Une petite lettre de différence, et tout change). Connectivité bluetooth. Mode avion (tiens, il vole?). Navigateur Wap. Et plein de trucs que je sais même pas que c’est (comme un lecteur de carte mémoire transflash). Et je parie qu’en plus on peut téléphoner avec.

Bref, ça arrive dans 3 à 5 jours.

Le seul petit souci : vais-je oser sortir avec ? Il pourrait s’abîmer!

Il faut se rendre à l’évidence : fini le temps où je demandais simplement à un téléphone de répondre à mes besoins. Je suis passée à l’ère du joujou!

Leave a comment

Les commentaires sont fermés.