Le Destin en marche pour un doudou

A votre avis, quelles sont les probabilités de retrouver un jouet perdu dans les conditions suivantes :

– le renne en peluche (car c’en est un, on ne rit pas) est attaché au doudou d’un enfant de trois ans et demi (le doudou en question étant un infâme chiffon qui a été un T shirt dans une vie antérieure) et tombe dans la rue.

– Dans les minutes qui suivent, une passante aperçoit le renne et a l’idée de le confier au commerçant le plus proche, chez qui l’enfant n’a pas mis les pieds !

– A peu près au même moment, l’enfant se rend compte de l’absence du renne en peluche (on ne rit pas, j’ai dit!) et se met à pleurnicher.

Maintenant, lisez la suite.

– La maman (moi) a entrepris de refaire le chemin fait jusqu’ici en sens inverse.

– Arrivée au coin de la rue suivante, elle a balayé des yeux le trottoir qui se trouvait devant elle, et a demandé à la première passante venue si elle n’avait pas vu un renne en peluche (le genre de questions qu’on vous pose tous les jours).

– La passante a répondu : "Oh, oui, je l’ai déposé chez le coiffeur, là bas".

La suite, vous la devinez. Deux minutes  plus tard, Raphaël était à nouveau en possession de son renne. Quelle était la probabilité que je demande de l’aide justement à la bonne samaritaine qui avait mis le renne à l’abri ? Que ce soit justement elle que je croise en haut de la rue ? Jamais je n’aurais eu l’idée d’entrer chez ce commerçant pour récupérer le jouet!

Les anges gardiens nous donnent parfois des coups de pouces pour de ces futilités… à moins que le renne en peluche soit promis à de plus hautes destinées et que ce hasard ne soit que l’expression d’un Destin en marche ?

Leave a comment

Les commentaires sont fermés.