Finalement

Finalement, cette Binômette est un bonheur, une vraie aubaine de bloggeuse.

Non seulement je n’ai plus à craindre, tant que durera ma collaboration chez la TBT, de manque d’inspiration tant chaque jour apporte de nouvelles surprises . Je ne crains pas davantage l’ennui : grâce à elle, j’explore chaque jour davantage les confins les plus reculés de la minablerie humaine.
Ils sont terminés, ces jours monotones ponctués de délires grivois avec Lina : enfin un peu d’action, enfin un peu de challenge, de l’imprévu, de l’à peine imaginable !

Elle me donne une nouvelle inspiration, me donne envie d’innover, de refaire des dessins de mon blog (j’ai même fait quelques essais, mais je n’en suis pas contente du tout pour l’instant). Elle mériterait peut-être même un blog à elle toute seule, si je ne craignais de lasser mon lectorat.

Binômette, ma muse.

J’espère qu’on ne se réconciliera jamais.

3 commentaires

  1. ralphy dit :

    Nous attendons tous, donc, la suite de tes aventures avec ta collègue Binômette !

  2. K dit :

    Comme Ralphy !

  3. Cinn dit :

    Ah ! Mais en même temps, je crains de vous lasser en ne vous parlant que de Binômette. Je suis ravie de voir que les histoires de cour de récré sont un peu divertissantes vues de loin, cela dit.

Leave a comment

Les commentaires sont fermés.