Rendez-vous extrême

Je le vois toutes les semaines. Il est plutôt trapu, très fort, avec des yeux bleu clair.

Cela commence toujours lentement, presque avec douceur. Mais il est très directif, dès le début. Je ne fais pas un geste qu’il ne m’ait dicté, vers lequel il ne m’aie guidée.

Puis les choses s’accélèrent. Mon souffle se brusque, mon coeur se précipite. La tension et les sensations montent inexorablement. J’accompagne ses mouvements de jambes et de hanches. Je ne le quitte pas des yeux, parfois c’est son reflet que j’observe dans les grands miroirs accrochés aux murs. Il me dirige de ses gestes et de sa voix, tantôt grave, tantôt taquine, presque animale parfois. Jusqu’au moment où j’ai l’impression d’être à bout de souffle, au bout de mes sensations. Mon coeur bat à tout rompre, je ne suis plus que dans l’instant, dans cette intensité qui n’en finit pas. Son visage est crispé par l’effort et trempé de sueur. C’est son regard presque dur, c’est son sourire presque narquois, qui me poussent à aller encore plus loin. Des sensations inconnues, tout mon corps qui me brûle, et lui qui m’oblige à poursuivre… encore un peu, encore plus longtemps.

Enfin tout cela se termine. Dégoulinant de sueur, nous sommes étendus sur le dos, exténués, apaisés.

Après quelques minutes de stretching, c’est la fin du cours. "Attention à bien dégager les épaules pendant les fentes, tu rentres un peu trop le torse", m’a t’il simplement conseillé.

La semaine prochaine, même jour, même heure ?…

4 commentaires

  1. En Pleine Poire dit :

    Hmm…

    Dégoulinant de sueur… Bouge pas qu’on t’imagine tous comme ça.. 🙂

  2. cordelia dit :

    et sinon le prof il fait quel effet ? 😀

  3. ralphy dit :

    Rendez-vous

    L’un des avantages de rendez-vous hebdomadaires pour les séances sportives extrêmes ou non est que cela rythme la vie et permet de faire des rencontres, y compris avec des types trapus ! 😉

  4. Cinn dit :

    EPP > On ne perd pas le nord!… 🙂 Cordélia > Mais je parle justement du prof ! Mince, ça ne se voit pas ? Ralphy > Mais peut-on vraiment dire que j’aie « rencontré » ce garçon !!?

Leave a comment

Les commentaires sont fermés.