Rétro pour rétro

« Ohé, ohé, c’est la rentrée! ». Ainsi commençait une charmante chansonnette de mon enfance.

En guise d’intro, un type lançait, très enjoué : « C’est la rentrée!!« . Un groupe d’enfants répondait en choeur : « Ouaiiiiiis!!« . Autant dire que cette intro, déjà, faisait doucement sourire tous les enfants qui auraient eu l’idée saugrenue de préférer les vacances à l’école.ecolier

Et puis il y avait les paroles, enjouées, une mélodie gaie, un vocabulaire déjà un brun rétro (on y parlait de tabliers et de petits soulier, alors que même en ce temps reculé, je n’ai jamais porté de tablier, et puis on disait chaussures). On y sortait l’argument ultime pour aller à l’école : on allait s’y faire des amis. Bref, une chanson mignonne pour faire aimer l’école.

En tout cas c’est à la veille de la rentrée des classes que je me suis mise à la fredonner à mes enfants :

« Ohé, ohé, c’est la rentrée

Chantent les petits souliers

Impatients de galoper… »

Normalement, quand l’aîné de vos enfants n’a pas 6 ans, on ne se sent pas ringarde en chantant un truc comme ça.

Sauf que Laura a déclaré qu’elle aussi connaissait une chanson.

Et elle s’est mise à chantonner elle aussi….:

« Allumeeeez le feu, allumeeeez le feu… ».

Ringardisation instantanée.

1 commentaire

  1. Natacha dit :

    Hourrah, la rentrée de Cinn \o/

Leave a comment

Les commentaires sont fermés.