Meatix à nouveau gratuit pour les femmes ?

Officiellement, Meatix est payant pour les femmes, et ce, depuis janvier 2007.

Avancée dans évolution des moeurs concernant les services de rencontre en ligne (la formule serait déjà payante depuis quelque temps en Suisse, aux Pays-Bas, etc.) et vers l’égalité homme-femme en la matière? Meatix a donc fait ce pari risqué de changer de politique, et ce malgré le risque annoncé de démotivation des candidates qui, jusqu’ici, ne payaient pas.

Deux minuscules bémols ont toutefois changé la donne :

1) Les anciennes inscrites ont eu droit à une prolongation gratuite de leurs privilèges pendant quelques mois (mais j’ai cru comprendre que le bonus initial de trois mois annoncés s’était trouvé largement allongé dans les faits).

2) Par ailleurs, les garçons pouvaient, en payant un supplément en plus de leur abonnements, devenant ainsi "membres Premium", ce qui leur permet de contacter toutes les Meatix girls, payantes ou pas.

Le résultat n’a peut-être pas été celui escompté si j’en crois le mail que j’ai reçu récemment sur l’adresse que j’utilisais pour Meatix :

Objet : "Vous pouvez les contacter gratuitement!" Corps du texte (j’ai essayé de rendre la jolie palette de roses et de violets):

Meatix + Premium = un site 100% gratuit pour vous !!

[Cinn], Contactez tous les membres Premium, même sans pass Meatix! Ils sont faciles à repérer grâce à l’icône "Premium". Communiquez avec eux gratuitement et à volonté :

[suit le détail des moyens de contacter les intéressés : mail, chat...]. Pour contacter des dizaines de milliers de Meatix Boys Premium, cliquez ici!"

L’e-mail est illustré d’une série de trois fiches représentants trois beaux Meatix Boys, arborant toutes trois la jolie icône dorée "Premium".

Si je résume, Meatix est en train de me conforter dans l’idée que je n’ai pas besoin de reprendre d’abonnement pour contacter avec "des dizaines de milliers" de garçons tous plus charmants les uns que les autres.

Si ça se trouve, le site envoie également en masse des e-mails incitant les Meatix boys qui n’ont pas encore leur Premium à sauter le pas, histoire de pouvoir continuer à contacter librement "des dizaines de milliers" de Meatix Girls archicanon.

Autrement dit, il s’effectue un glissement qui conduit à ce que :

- Certaines femmes, mais sûrement pas toutes, opteront pour un abonnement payant, – Les autres seront incitées à continuer à utiliser le site gratuitement, profitant du fait que certains membres peuvent être contactés sans le fameux pass, – Les homme seront incités à souscrire en masse au supplément Premium afin de pouvoir contacter autant de Meatix Girls qu’auparavant.

C’est beau l’égalité !

(Non, moi ça ne m’intéresse toujours pas d’y retourner!)

5 commentaires

  1. Mister Ghost dit :

    Premium en quoi ?

    C’est très intelligent, le coup de la carte premium. Ca permet aux filles de répérer tout de suite les habitués, ceux qui recherchent des relations rapides et éphémères et ceux qui sont moches, dont aucune fille ne veut.

  2. Cinn dit :

    Mister Ghost > Effectivement…! Mais il peut aussi s’agir d’un très motivé qui veut booster son efficacité (je crois que Spokenfor était membre Premium).

  3. En Pleine Poire dit :

    Depuis que Meetix est côté en bourse…

    Ils cherchent tout moyen de rentabiliser leur base de données ! Et donc… ils tatonnent ! :)

  4. Cinn dit :

    Grand bien leur fasse… je pense qu’il y a pire comme malversations, même si cette base de données là touche un domaine très « humain »… Il paraît que le fondateur de Meatix serait un type « imbuvable »…?

  5. ralphy dit :

    Sceptique

    Je suis sceptique. On peut difficilement habituer les femmes à payer quand on les as habituées à justement ne pas payer. C’est donc sans surprise que Meatix se devait de trouver d’autres sources de revenus, via un système qui existait déjà ailleurs. Cela étant, en matière de rencontres, si je suis d’avis que payer 10, 20 ou 30 € par mois (j’aurais dit plus si… j’en avais les moyens…) pour un service qui permet de trouver régulièrement des personnes avec qui l’on éprouve des affinités, voire même de trouver LA bonne personne n’est pas énorme, car mine de rien, ça ne représente même pas le prix d’un dîner à deux, n’est pas un tarif particulièrement important, il y a peut être moyen de monétiser autrement sa base d’utilisateurs. J’aime bien l’idée de sites gratuits qui tentent de rentabiliser intelligemment leur base d’utilisateurs, notamment en exploitant les informations qu’ils connaissent d’eux pour leur proposer des produits et services tiers qui les intéressent réellement. Des exemples ? Vous avez flashé sur quelqu’un qui habite à 50 km ? Dans ce cas, pourquoi ne pas proposer un service de location de voitures à l’année, un abonnement de train, des hôtels pour une escapade de fin de semaine ? L’autre n’est pas encore pleinement convaincu de votre intérêt pour elle/lui ? Zou, un petit bouton pour lui faire livrer des fleurs au bureau ou à domicile (sans nécessairement connaître son adresse) ! J’aurais tendance à dire que puisque les sites de rencontres regorgent d’individus abonnés à l’année (voire à vie), il serait peut-être intéressant de considérer qu’ils s’y installent pour de bon, et transformer ce lieu de rencontres non pas comme une fin en soi, mais plutôt en un lieu de rencontres où l’on rencontre des gens, et ce, dans un but pas forcément amoureux, mais à d’autres occasions aussi, et tout faire pour faciliter ces rencontres amicales ou amoureuses.

Leave a comment

Les commentaires sont fermés.